1 (Édité par webmestre 20/06/2012 à 17:22)

Bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

Sujet du bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

Objet d’étude : Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours

  • Texte A : Arthur Rimbaud, « Roman », Cahier de Douai, in Poésies, 1870-1872.

  • Texte B : Blaise Cendrars, Prose du Transsibérien et de la petite Jeanne de France, (vers 1 à 42), in Poésies complètes, 1913.

  • Texte C : René Char, « L’adolescent souffleté », Les Matinaux, 1950.

► Votre classe participe à un festival de poésie consacré cette année à l’adolescence. Vous êtes invité à composer deux textes :
- le premier est un poème inspiré de votre propre expérience à cet âge ;
- le second est une argumentation qui développe l’intérêt que vous avez trouvé à utiliser l’écriture poétique pour évoquer cette expérience.
Le premier texte que vous rédigerez sera un poème de la forme de votre choix (en vers, en vers libres ou en prose) de 15 à 20 lignes. Le second comportera plusieurs arguments et ne dépassera pas une trentaine de lignes.

2

Bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

bonjour, excusez moi de vous déranger.
J'aimerais vous expliquer ce que j'ai fait en gros sur mon bac de français et entendre ce que vous en penser.

J'ai tout rédigé sur ma copie =')




Première question:
Quels pronoms personnels désignent l'adolescent dans ces 3 poèmes? Comment interpréter ces choix différents?

Alors j'ai fait une petite introduction:
-corpus de textes du XIX e et XX e s.
-thème de l'adolescence
-peint l'adolescence sous différent point de vue
-reformulation de la question

Texte 1: "on" v 1, 31, 32: généralise le cas à tout les adolescents
"vous" v25,26,30, ajouté au pronom possessif "vos" v 24 et v 27: Le lecteur peut alors s'y reconnaitre et alors prendre partit de l'écriture. Le lecteur est amener à penser à son adolescence personnel et à ce qu'il c'est passé durant celle la.

Texte 2: "Je" v 2, 3, 18, 25, 34, 41
ajouté aux pronom possessifs "mon" (v 6 et 7) et "mes" (v 9 et 20)
>>>> Lecteur ému grâce à la 1ere p du sing
>>>> Intériorisation de  la personne décrite dans le poème et son état, grâce au point de vue interne
>>>> Ressenti mis en valeur avec les pronoms "Je", "mon", "mes".

Texte 3: "Il" v2, 6, 7, 8, 12
ajouté au pronom possessif "ses"
>>> "Il" met en position de critique
>>> But défini: créer chez le lecteur une réflexion et plus seulement de la compassion ou une identification à l'auteur




Deuxième question: Expériences vécues? Que leurs apportent elles?

Texte 1: expérience amoureuses et de la nuit
Mise en lien du texte 1 et 2 car Texte 1= Amour de l'autre, Texte 2: amour du voyage
Texte 2: Expérience de voyage. Clins d’œil à une révolution : "la venue du grand Christ rouge de la révolution russe" v36, Texte 2.
Texte 3: Révolution du personnage à travers le silence: "le mutisme"

Après ces expérience, l'auteur ressort plus droit et plus attentif. A la fois "plus vulnérable et plus fort"




Invention:

Debout, devant nous, l'amour nous a laissé pour mort,
J'ai souffert de ces maladresse et de nos corps à corps,
Rien n'est plus dure que la violence et ses répercutions,
Rien n'aurait été plus facile pour lui que de nous construire une prison.

Comme un monde qui tournait à l'envers,
Il aurait pu tout effacer sur cette terre,
Commencer par nous taper de colère,
Nous tuer de haine, commencer à être lui à part entière.

Une Adolescente perdu tel un océan qui se vide de son eau,
J'avais une âme d'enfant et je ne voulais pas partir si tôt,
Croyez vous que l'amour peut continuer malgré la violence,
Croyez vous que le pardon peut se mériter malgré le manque de tolérance,

Debout, devant nous, l'amour nous a laissé pour mort,
Adolescente, je croyais que j'avais tout les tords,
Mais après avoir écrit, j'ai compris,
Que le coupable était l'auteur de mes cris.


J'ai peur que le correcteur ne comprenne pas la logique de mon poème.

EXPLICATIONS: (pas rédigé sur ma copie)
- vers libre pour imiter le désordre que cette période de la vie laisse.
- le dernier vers de chaque quatrains est plus longs que les précédent (sauf le dernier): à cet instant,je me cherche (en réalité je ne parle pas de moi mais le correcteur ne peut pas le savoir)
-"construire une prison": prison: métaphore de l'isolement et du mal être.
-opposition de "dure" v3 et "facile" v4: amplifie l'idée de désordre physique "violence" v3, puis du désordre moral " construire une prison".
- répétition du même vers v 1 et v 13: idée de refrain, comme si cet état de violence durant l'adolescence était constant et revenait sans cesse
-"Commencer par nous taper de colère,
Nous tuer de haine, commencer à être lui à part entière.":
"nous tuer de haine": rejet: souligne l'incohérence du coupable des violences
-"Une Adolescente": la majuscule sous entent une force, un courage de la part de la victime.
- "Une Adolescente perdu tel un océan qui se vide de son eau" métaphore: l'impression que l'adolescente deviens vide et meurt intérieurement, est privé de ressource vital tel que le respect.
- "J'avais une âme d'enfant": référence au passé, idée de nostalgie
-"je ne voulais pas partir si tôt": partir = mourir : euphémisme: l'adolescente qu'elle est se rappelle le passé et adopte un langage avec une figure d’atténuation pour essayer de ne pas choquer l'enfant qu'elle était auparavant.
- Répétition de "croyez vous" v 11 et 12: Le lecteur se question et se lance une réflexion d'autant plus poussé que dans le v11: "amour" et "violence" : antithèse
- Le dernier vers de ce quatrain, à la différence des trois précédents, n'est pas plus long que les autres: explication: le poète à trouver un moyen de se retrouver à travers la poésie."j'ai compris"



Invention (suite): Argumentation qui développe l’intérêt d'utilisé l'écriture poétique pour parler de son expérience:

-permet d'évacuer
-permet de se souvenir
- permet à l'aide de procédés poétiques de mettre en valeur une expérience
- faire un constat sur le présent
- ce rendre compte que ça aurais pu être éviter (évènement négatifs) ou à refaire (évènement positifs)
- mettre une leçon à l'écrit sous forme poétique pour mieux retenir
-permet de mettre en œuvre, sous la forme la plus lyrique de la littérature, ses sentiments et son expérience

3

Bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

bonjour, j'ai pris le même sujet l'invention, je ne sais pas ce que sa va donner . la poésie est un théme que je n'ai pas travailler beaucoup avec mon prof. je n'ai pas parler de tout ça . maintenant je prépare l'oral est ce que tu saurais ce qui faut mettre dans un commentaire composé stp?

4 (Édité par confessionj 21/06/2012 à 11:37)

Bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

Coucou, la prof va te donner une question différente que celle que tu as abordé en cour. Cependant, il serais intéressant que tu revoie le plan de chaque texte pour te rappeler les idées principales.

Après, lors de ton passage à l'oral, donc les 10 première min, tu dis l'exposé que tu aura préparer au préalable, les 30 dernieres minutes

Alors pour l'exposé,

-introduction: mise en contexte, cour résumé, pb, plan (privilégie un plan un deux partie bien rempli, que trois bancales)

- developpement:

I/ .......................
a).......................
-
-
-                                                  (trouve 5 idées à dire)
-
-
b).......................
-
-
-
-
-
-
c)......................
-
-
-
-
-


II/ .......................
a).......................
-
-
-                                                 
-
-
b).......................
-
-
-
-
-
-
c)......................
-
-
-
-
-

conclusion: reformulation de la pb, réponse à la pb, ouverture....



Analyse les figures de style, les sous entendu.
sinon petit conseil: même si tu dit des choses que tu n'a pas dite en cour, et même si pour toi ce que tu dit n'a aucun sens, sache que si tu justifie avec des procédés littéraires, c'est bon, le prof considérera que c'est bon. (tu sais ton examinateur n'a aucune idée de ce que t'as vu en cour, donc tu peut faire genre t'as vu cela.)

5 (Édité par Jack Share 21/06/2012 à 12:02)

Bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

Bonjour à vous,


Je tenais à commenter l'œuvre poétique de confessionj. Je trouve ton poème dans l'ensemble convenable, même joli par certains vers et certaines métaphores, et je pense que celui-ci aura la moyenne sans trop de problème en imaginant qu'il soit noté sur 10. Comme moi tu as préféré ne pas former une structure en alexandrins ou autres rythmes syllabiques car pour ma part je trouve que c'est quelque peu contraignant et donc une difficulté vis-à-vis du temps imparti.

Maintenant j'en viens à quelques points qui me chagrine un peu. Dans ton deuxième quatrain tu ne fais que des rimes en "ère" ce qui est un peu étrange car il est préférable de choisir de faire des rimes suivies (ou plates) AABB, des rimes embrassées ABBA, ou des rimes croisées ABAB, mais en alternant deux formes dans le même quatrain et non une monopolisation. Je trouve cela un peu dommage aussi que tu n'aies fait que des rimes suivies dans tout ton poème. Personnellement je préfère lorsqu'il y a une forme d'alternance et de changement, c'est plus mélodieux à mon humble avis.
Au sein du premier quatrain il me semble également qu'une rime est fausse, il s'agit de celle entre "répercutions" (répercussions en fait) et "prison" (prizon) vers 3 et 4. En plus d'y avoir une faute d'orthographe il y a sans doute une fausse rime, c'est une fois de plus dommage et qui plus est c'est le commencement de ton poème...

Bon et pour finir, au niveau de la richesse des rimes c'est un peu décevant (et donc dommage), elles sont je crois toutes pauvres. Mais après tout nous ne sommes qu'en STG et on ne nous demande pas un travail de Littéraire.
Et dans ce que j'ai pu lire du reste de ton examen, tu vas sûrement avoir une note très correcte voire bonne !


Sur ce, bonne fin de journée !

Bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

Oh la la ce sujet d'invention...

7

Bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

Costauds les sujets  roll

Sérieusement, vous demander un poème ? Je me demande comment on peut noter un poème...

Bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

Oui, et puis vu le sujet, ça va surtout donner des poèmes façon skyblog. "Premier roulage de pelle"  big_smile

9

Bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

Jack Share:
Je ne sais pas si le poème en lui même sera noté sur 10 (ça me semble un peu beaucoup, laissant seulement 4 point à l'argumentation qui suit)
En effet mon deuxième quatrain est mal construit en ce qui concerne les rimes (je suis quelqu’un qui aime écrire et je me suis déçut toute seule en faisant des fautes pareil tant bien dans les rimes fausses tel que tu me l'a fait remarquer, ainsi qu'un manques d'inspiration)
Je suis en ST2S et la littérature et moi font deux. seulement, dans le cas de ce sujet, on traitait d'un thème qui me tenais à cœur, voir trop à cœur.
J’espère que tu as réussit. Si tu le souhaite, je me ferais un plaisir de lire ton poème.
Je te remercie d'avoir pris le temps de me répondre.
Vivement le 12 pour tous! smile

Thomas1604
En effet, corriger un sujet tel que écrire un poème et vanter les avantage d’écrire l'art poétique est très subjectif. en effet, je pense que ça dépendra du correcteur.>>> un peu injuste en ce qui concerne un examen qui peut influencer le fait que l'on ai notre bac ou pas)
Après tout, on aurais pu prendre dissertation ou commentaire. Cependant, on a pris invention, et cela tiens d'un choix personnel...

Polo:
Vois tu, on a pas tous écrit des poème type skyblog: "premier roulage de pelle"
De plus, le sujet nous imposait pas de faire un poème sur l'amour comme Rimbaud.
Mais il est vrai que le sujet influençait... C'est à l'élève de prendre le recul nécessaire pour réfléchir à un poème pas bateau.


A bientot à vous tous

10

Bac français 2012, séries technologiques - Sujet d’invention

Non, ne vous inquiétez pas. Des critères précis de correction sont établis.

Le poème me semble plutôt réussi. Reste à voir l'argumentation. Ce n'était pas si subjectif : par ailleurs, je vois de nombreux points communs entre la dissertation et ce travail.