Réviser pour l'entretien

Bonjour,

Je suis prêt niveaux présentation du texte mais je ne sais pas quoi révisez pour l'entretien si vous avez une idée sa serais sympa smile ^^

Réviser pour l'entretien

Rien.
Il n'y a rien à réviser pour les EAF de français. Il n'en est pas de même pour la Terminale et les examens  programme.

L'entretien partira de votre exposé : l'examinateur vous fera développer un point que vous avez abordé (donc, ne tirez pas toutes vos cartouches lors de cet exposé), ou vous posera des questions concernant l'objet d'étude.

L'oral n'est pas un contrôle de connaissances, on teste votre capacité à vous exprimer et votre réactivité. Le mot figure dans les Instructions Offciielles.
Relisez vos œuvres complètes pour les connaitre à fond : en une demi-heure, on n'a pas le temps de tout relire, même si on peut feuilleter.

3

Réviser pour l'entretien

N'oubliez pas les lectures cursives (indiquées sur votre descriptif).

4

Réviser pour l'entretien

Personnellement je pense que l'entretien, comme les dix minutes où on doit parler en continu, se prépare. Pour préparer l'entretien, tu peux lire des textes (romans, poèmes, pièces...) qui traitent du même objet d'étude, ça aide pour la capacité de réflexion. Je lis aussi les analyses type "profil Bac" pour bien maitriser l'histoire et le contexte. En fait, je pense qu'il faut très bien maitriser les oeuvres et l'avoir comprise, pourvoir l'analyser un peu. Pour les pièces de théâtre, je te conseille de savoir où se passe chaque acte (en tout cas je sais qu'une prof a posé cette question à une élève).
Bonne chance pour les révisions wink

5 (Édité par Forever-L 21/06/2012 à 11:14)

Réviser pour l'entretien

Comme toute épreuve, le français est une matière qui se révise. Les 10 points de l'explication de texte et les 10 points de l'entretien ne se gagnent pas d'un claquement de doigt...

-Tu dois très bien maîtriser tes textes puisque la problématique de l'examinateur a 90% de chance d'être différente de celle vue en cours. Inutile de dire que si tu réutilises le plan du cours, tu seras pour une large part hors-sujet... et noté en conséquence.

-Tu dois bien connaître tes oeuvres intégrales car le professeur peut te demander, par exemple, de faire un parallèle avec un autre passage de l'oeuvre, te poser des questions sur tel ou tel personnage, sur telle ou telle action, mais aussi sur l'oeuvre elle-même (question du type Dans quelle mesure peut-on qualifier ce roman de naturaliste ?). On attend de toi une vraie argumentation, càd des arguments solides et variés, qui s'appuient sur des exemples précis et commentés.

-Ceci nous amène au 3ème point : la bonne connaissance du cours. Tu peux en effet être interrogé sur les mouvements littéraires (ainsi que quelques auteurs et oeuvres célèbres appartenant à ces mouvements), l'Histoire (imprimerie, esclavage, Louis XIV, que sais-je encore...), des figures de style (savoir les définir), les notions et registres (éloge, blâme, humour, ironie, satire...) et bien plus encore !

6 (Édité par Arlson 21/06/2012 à 13:43)

Réviser pour l'entretien

Après 2 oraux blanc,

je vous conseillerai d'analyser tout vos textes en repérant figure de style, champ lexical, etc...
Le jour de l'oral on vous donne la question, vous répondrez donc en 2 ou 3 étape (c'est votre plan).
Puis enfin vous classerez les procédés stylistiques selon vos axes.

PS: erreur que beaucoup ont fait parler du texte sans réellement l'analyser !

Après connaître le contexte et le genre et registre de vos textes pour la partie question !

7 (Édité par Delia 21/06/2012 à 15:41)

Réviser pour l'entretien

Tu dois très bien maîtriser tes textes puisque la problématique de l'examinateur a 90% de chance d'être différente de celle vue en cours. Inutile de dire que si tu réutilises le plan du cours, tu seras pour une large part hors-sujet... et noté en conséquence.

Donc, réviser le cours ne sert à rien, c'est bien ce que je disais.
Maitriser les textes, c'est l'affaire de l'année entière.

Tu dois bien connaître tes oeuvres intégrales car le professeur peut te demander, par exemple, de faire un parallèle avec un autre passage de l'oeuvre,

... ou tout simplement demander ce qui vient avant, et ce qui viendra après;
Là non plus, ce n'est pas une question de révision : ou on connait le texte, ou on ne le connait pas... En cas de doute, relire, oui, relire pour bien connaitre ses textes.

Ceci nous amène au 3ème point : la bonne connaissance du cours.

Là encore, si le cours a bien été suivi pedant l'année, tout est acquis une bonne fois pour toutes, et la révision ne s'impose pas.

Un conseil de stratégie, pour finir : si, par exemple, vous ne savez pas grand chose sur l'esclavage, ne prononcez pas le mot : inutile d'attirer l'attention de l'examinateur sur ses faiblesses !

Il me souvient d'un candidat qui avait fait un rapprochement avec un texte que je connaissais bien. Toute contente, je lui ai demandé d'en dire un peu plus... et le candidat a piteusement reconnu qu'il n'avait pas lu le texte en question, mais qu'il avait pensé que cela faisait bien d'en parler !
Donc, ne parlez que de ce que vous connaissez, et ce que vous connaissez, c'est ce que vous n'éprouvez pas le besoin de réviser !

En matière de révision, c'est :
ce que tu savais hier, tu le sauras encore demain ;
ce que tu ne savais pas hier, tu n'as pas le temps de l'assimiler d'ici à demain.
Donc, va au cinéma.

Réviser pour l'entretien

Euh Délia, il faut quand même réviser l'histoire littéraire comme le surréalisme, les lumières etc ?

Réviser pour l'entretien

Mais non !
A l'oral, vous avez votre manuel entre les mains : rien ne vous interdit de loucher dessus pour rafraichir vos souvenirs.

Il est indispensable de connaitre l'hstoire littéraire, certes, mais ou bien elle a été assimilée pendant l'année, ou ien elle ne l'a pas été.
J'en reviens à mon précédent message : si tu le sais inutile de le réviser, si tu ne le sais pas, aucune révision ne te le fera assimiler.

10 (Édité par AudreyDu27 21/06/2012 à 17:44)

Réviser pour l'entretien

A l'oral, vous avez votre manuel entre les mains : rien ne vous interdit de loucher dessus pour rafraichir vos souvenirs.

Cette "méthode" est bien lorsqu'on à utiliser un manuel pendant l'année mais quand on en a pas il vaut mieux connaître l'histoire littéraire vite fait bien fait !

Sinon kili pour avoir passé mon oral ce lundi je peux te conseiller de bien relire ton descriptif et de réfléchir à de certains points communs ou différences que tu peux trouver entre les textes d'un même objet d'étude. Mais comme il a été dis au dessus le principale tu l'a acquis durant l'année, et en relisant bien tes textes tu ne peux que bien t'en sortir !  smile Essaie d'être clair dans tes propos surtout, et de montrer ton assurance même si j'avoue que ce n'est pas toujours évident.

Par simple curiosité qu'a tu étudier pour l'argumentation ?