Les syllabes d'un sonnet

Fandixhuit a écrit :

Je reste perplexe dans la mesure où le v ne se lit pas tout seul.

Par définition, une consonne ne se lit jamais toute seule...

Pour avoir une rime riche,  il faut bien au minimum trois phonèmes successifs identiques (voyelles ou consonnes), et non pas trois syllabes.

Pour avide et vide : trois sons communs prononcés : [v] [i ] [d]

Pour brûlure et chevelure : [l] [y] [R]

Sandragon a écrit :

Pourquoi les vers se limitent seulement à 12 syllabes!

Il existe des vers plus longs, mais ils sont bien plus rares.
Douze syllabes est la limite courante.
Et des vers de onze ou de treize syllabes dans un poème censé être en alexandrins, ce n'est pas très conseillé... surtout si on ne le fait pas exprès.

22 (Édité par fandixhuit 19/03/2012 à 17:02)

Les syllabes d'un sonnet

OK, merci à vous deux, je viens d'apprendre quelque chose. Et moi qui me casse la tête pour trouver 3 syllabes quand je me sens en veine poétique !  sad

PS : je ne suis pas sûre que ceci (sons ou phonèmes) soit écrit noir sur blanc dans les bouquins de cours.

Les syllabes d'un sonnet

En tout cas, dans les bouquins de cours, tu ne trouveras nulle part la qualité des rimes définie par un nombre commun de syllabes prononcées à l'identique... Il s'agit bien de sons ou de phonèmes. Tu dois pouvoir vérifier.  wink 

Voir ici : http://www.etudes-litteraires.com/figur … e/rime.php

24

Les syllabes d'un sonnet

Jehan,

J'ai jeté tous mes livres...  big_smile  big_smile  big_smile

Les syllabes d'un sonnet

On dit ça...  tongue

26

Les syllabes d'un sonnet

Si, si, tous mes livres de cours imbéciles... Tu comprends bien qu'enseigner la langue française ces dernières années n'est/n'était pas une sinécure... Par contre, j'ai trouvé la didactique passionnante : inventer la séquence, les séances et le reste... Pure création !

Euh, j'ai toujours mes Lagarde et Michard...

Bon, je sors du sujet. Sauf si je mets ceci en vers, ce qui donnerait :

J'ai jeté tous mes livres
Dans un grand feu de joie
Des enfants pleins de foi
M'ont jugée très-très ivre

Mais fallait-il leur dire
Que le feu d'autrefois
Que le feu de ma foi
N'était plus qu'un vieux sire.

wink

Les syllabes d'un sonnet

Bonsoir,

j'ai exactement le même problème que l'auteur du post, étant nouveau dans ce forum (ceci est mon premier message) je voulais vous demander si je devais demander de l'aide ici ou en créant un nouveau sujet.

Cordialement.

Les syllabes d'un sonnet

Bonsoir.

Tu peux demander de l'aide sur la présente discussion...
Quel est ton problème de comptage de syllabes, précisément ?

Les syllabes d'un sonnet

Tout d'abord merci pour ta réponse rapide, je suis en train de composer un sonnet actuellement et les consignes m'obligent à avoir une uniformité au niveau de la versification j'ai choisi d'utiliser des alexandrins.

Voici les vers que j'ai préparés :

En contemplant la rue je vis une merveille,
Petite, tendre, tel Aphrodite… Fatale beauté
Dont les lèvres vermeilles, en feu, me souriant,
Incendièrent mon cœur, siège ardent des sentiments.

Oui cela vous a sûrement choqué, ce ne sont ni des rimes embrassées ni croisées, en fait je cherche toujours comment faire en sorte que la strophe soit sous la forme ABAB

30

Les syllabes d'un sonnet

En contemplant la rue je vis une merveille, (12)
Pe/ti/te,/ ten/dre,/ tel/le A/phro/di/te…/ Fa/ta/le/ beau/té (15)
Dont les lèvres vermeilles, en feu, me souriant, (12)
Incendièrent mon cœur, siège ardent des sentiments.(14)

Effectivement, si les rimes doivent être ABAB
1.... Merveille/ 3...vermeilles
2....Beauté / 4...té

Il faut recompter les syllabes, au besoin changer l'ordre des mots et le choix des rimes.