1

Désignation d'une faute

Bonjour,

J'aimerais savoir comment s'appelle – si elle a un nom – la faute qui consiste  à employer à l'écrit une forme complètement différente du mot correct mais qui existe par ailleurs et se prononce de la même manière, par exemple "est" (ou es) au lieu de "ait" (ou "ai" ou "aie" ou "aies"…) ou "ça" au lieu de "sa" (ou l'inverse). Je parle de la faute faite systématiquement ou de façon aléatoire (une fois tel mot employé à la place de tel autre, une autre fois l'inverse, etc.), pas de la faute d'inattention ponctuelle qu'on peut appeler "lapsus orthographique".

Merci.

Désignation d'une faute

Une cacographie ?

3

Désignation d'une faute

Cacographie est peut-être un peu trop fort pour désigner ce type de faute, car il englobe tout ce qui est insoutenable dans un texte. Je crois que c'est tout simplement une coquille.

Désignation d'une faute

La coquille ne concerne que la typographie, non ?

5

Désignation d'une faute

Oui. smile

Faute typographique, lettre substituée à une autre. Épreuve pleine de coquilles. Corriger une coquille.

La question concerne des fautes commises à l'écrit. Par ex. : à au lieu de a; sa, ça; c'est, sait;...
Un type d'erreur qui survient à cause de l'homophonie.

La cacographie englobe jusqu'à des fautes de syntaxe. Et même plus... Synonyme de charabia. et caetera... smile

6

Désignation d'une faute

Je crois que c'est tout simplement une coquille.

Non, je ne crois pas, pour moi une coquille, c'est à la fois plus large – sauf erreur, ça peut être aussi une faute d'inattention, une lettre en trop, une lettre à la place d'une autre, par exemple "paydsan" ou "paydan" au lieu de "paysan" – et souvent moins grave dans ce que cela révèle de l'auteur de la faute. Tandis qu'écrire régulièrement "sait" au lieu de "c'est", "sa" au lieu de "ça" (ou l'inverse), etc. – comme on le voit sur certains forums et blogs sur Internet – révèle chez les personnes qui écrivent ainsi de graves lacunes en matière de maîtrise de la langue française.
J'ai l'impression, au vu de vos réponse et après quelques recherches par ailleurs, que cette faute n'a pas de nom particulier en grammaire et/ou linguistique. Je retiens quand même l'expression de "lapsus orthographique par homophonie" (en ayant à l'esprit que le mot "lapsus" s'applique mal aux personnes qui font systématiquement ce genre d'erreurs et n'ont pas conscience, tant que personne ne leur signale, que ce sont des erreurs…).

Désignation d'une faute

Ce sont des homophones, comme vers verre, vert smile