Le latin en licence de lettres modernes

Il y a une discussion sur ce thème en ce moment, tu devrais la lire : ne t'inquiète pas pour le latin en lettres modernes, ce n'est vraiment pas difficile ni obligatoire selon les fac. Il n'y en a pas au capes.
Je n'avais pas fait de latin au collège ni au lycée et j'ai le capes et l'agreg, donc ne t'angoisse pas trop pour ça !

32

Le latin en licence de lettres modernes

Bonjour,

La discussion mentionnée est ici: Lettres modernes et latin

Tu n'as effectivement aucune inquiétude à avoir.
Le latin n'est pas fondamental (son coefficient est généralement faible) et certaines universités proposent même de choisir entre latin et civilisation latine; c'est le cas à Paris 3 par exemple.
Comme le dit Ammy, tu peux aussi commencer le latin à l'université. Il existe donc des groupes de niveau, dont débutant (tu dois pouvoir t'inscrire même si tu en as déjà fait, mais ce serait dommage).

33

Le latin en licence de lettres modernes

D'accord, merci de m'avoir renvoyé à une discussion traitant de cela, mes doutes sont quelques peu dissipés smile

Le latin en licence de lettres modernes

Charlie,

Je suis en L3 de Lettres Modernes à Lyon III. J'ai fait une hypokhâgne A/L pour ma première année. Au lycée, le latin n'était pas mon fort (j'ai commencé en cinquième ...), notamment du côté de la grammaire. En prépa, autant dire que j'étais une catastrophe, mon prof désespérait. C'est une langue hermétique pour moi ! En L2, ça a été un peu difficile au début mais j'étais dans un cours où on faisait civilisation latine et langue, on revoyait des leçons, on faisait des exercices et on prenait le temps. Au semestre 4, tout s'est très bien passé ! J'ai étonnamment eu des bonnes notes aux examens ! Mais peu d'élèves de ma promo étaient vraiment "bons" en latin ... En effet, c'est un petit coeff' et souvent, si tu es obligé de prendre un module de langue latine, tu as le choix entre différents niveaux (c'est le cas à Lyon III). ça se passe très bien en général, tu trouves ta place. En lettres modernes, aujourd'hui, le latin n'est pas primordial, il te sert parfois pour l'ancien français, mais les enseignants t'expliquent le minimum syndical utile smile Désirant passer le CAPES, je suis en mesure de t'assurer que même maintenant qu'il y a la réforme, le latin n'est pas une épreuve pour les lettres modernes. Il en est une à l'agreg et encore, il me semble que tu peux prendre la langue vivante à la place mais je ne mettrai pas ma main à couper !

Le latin en licence de lettres modernes

h2airs a écrit :

Il en est une à l'agreg et encore, il me semble que tu peux prendre la langue vivante à la place mais je ne mettrai pas ma main à couper !

Non non, il y a une épreuve de version latine (ou grecque) ET une épreuve de LV.

Le latin en licence de lettres modernes

Je n'étais pas sûre et bien merci pour cette précision !

Le latin en licence de lettres modernes

Il n'y en a plus à l'agreg interne en revanche. Ceci dit même à l'externe, alors que j'étais vraiment nulle en latin (débuté en prépa...), je n'ai pas eu une note aussi catastrophique que j'imaginais, et il me semble que le coef n'était pas énorme. Donc ils doivent être relativement indulgents avec les lettres modernes dans ce domaine roll

Le latin en licence de lettres modernes

Ah d'accord ! A l'agreg interne, il y a le choix entre latin ou lv1 ? En fait, j'ai commencé le latin au collège, j'ai poursuivi au lycée, en prépa et en licence de lettres mais ce n'est pas pour autant que je suis bonne en la matière ... Ce n'est pas faute d'avoir essayé ! Je pense en effet qu'il y a de l'indulgence envers les lettres modernes à propos du latin.

39

Le latin en licence de lettres modernes

Pas de langues du tout à l'agrégation interne.
Coefficient 5 à la version latine ou grecque sur 40 pour les épreuves d'admissibilité.

Cette version doit donc attirer l’attention des candidats sur le fait que la version latine de l’agrégation de lettres modernes se prépare tout au long d’un cursus universitaire, et non simplement l’année où l’on décide de passer le concours (car accumuler des connaissances suffisantes en grammaire en une seule année se révèle alors une tâche digne d’Hercule). Ce conseil doit être pris d’autant plus au sérieux que, le latin ayant disparu du Capes de lettres modernes, on risque fort de voir un certain nombre d’étudiants renoncer à apprendre la langue latine dans leur premières années d’université (au motif qu’ils ne savent pas encore qu’ils auront un jour envie de passer l’agrégation), et prendre ainsi le risque de se créer eux-mêmes un gros handicap pour ce concours. Cette mise en garde doit donc être prise très au sérieux.

(Rapport du jury de l’agrégation externe 2010)

Mieux vaut ne pas faire d'impasse surtout pour un concours et chercher d'où viennent tes faiblesses et y remédier !

40

Le latin en licence de lettres modernes

Bonjour, je vais passer en terminale L et après cela je souhaiterai faire une licence de lettres modernes à la Sorbonne nouvelle. Le problème est que je n'est jamais fait de latin ou de grec et que, je cite : "la licence de Lettres modernes vise à donner aux étudiants une solide culture générale littéraire dans les domaines suivants : littérature et linguistique françaises ; littérature générale et comparée ; études latines."
Est-ce que ma non connaissance du latin va me poser un problème pour la suite de mes études ? Ou est-ce possible de comprendre les cours malgré ça (et en bûchant plus que les autres bien sûr) ?