Envie d'une destinée professionnelle non conventionnelle

Allann a écrit :
Spartacus a écrit :

"tu es vraiment un connard, va te pendre!"

La citation exacte est " Tu es vraiment un connard, vas te pendre big_smile . "

Il était nécessaire de rétablir la vérité à la majuscule près.

Envie d'une destinée professionnelle non conventionnelle

Au smiley près surtout.

83

Envie d'une destinée professionnelle non conventionnelle

Vous êtes grotesques. Quand on écrit dans le seul message #15

Leihe a écrit :

[Tout ça pour dire que ce fil me semble totalement délirant, parce qu'il ne te dis pas ce qui me semble être la première chose et la chose la plus importante à te dire : "calme ta joie". (...) Lis, étudie, réfléchie. (...) Professionnellement parlant tu t'éclatera assez rapidement...

on évite de faire des remarques sur l'orthographe des autres !

Envie d'une destinée professionnelle non conventionnelle

Leihe a écrit :
Allann a écrit :
Spartacus a écrit :

"tu es vraiment un connard, va te pendre!"

La citation exacte est " Tu es vraiment un connard, vas te pendre big_smile . "

Il était nécessaire de rétablir la vérité à la majuscule près.

Ce qui m'amuse le plus, c'est la manière dont Spartacus parvient à faire mouche à chaque fois dans ses messages, et à taper là où votre frustration personnelle exultera au plus au point, comme si vous attendiez un tel discours hérétique depuis toujours pour déverser votre haine.
Bref,  il semblerait bien que ce soit à cause de tels discours agressifs ( parfois inexistants pour ceux qui insultent ) que la conversation ait dérivé, parce qu'avec l'humilité de Polo ou de Jeanne-Héloïse, celle dont vous vous targuez, le débat aurait certainement pu avancer, et vos propos n'auraient pas été aussi fâcheusement contradictoires à la manière dont vous les " déclamiez ".

Envie d'une destinée professionnelle non conventionnelle

Anne345 a écrit :

Vous êtes grotesques. Quand on écrit dans le seul message #15

Leihe a écrit :

[Tout ça pour dire que ce fil me semble totalement délirant, parce qu'il ne te dis pas ce qui me semble être la première chose et la chose la plus importante à te dire : "calme ta joie". (...) Lis, étudie, réfléchie. (...) Professionnellement parlant tu t'éclatera assez rapidement...

on évite de faire des remarques sur l'orthographe des autres !

Il s'agissait d'humour et absolument pas d'une remarque au premier degré. Je parle avec Allann en dehors de ce forum, il le savait donc très bien. D'autant que je ne relevais pas de fautes dans son message... J'en fais moi-même énormément et cela ne me viendrait jamais à l'idée de faire une remarque là-dessus à quelqu'un ; j'ai toujours trouvé ça totalement stupide et complétement déplacé.

Bref,  il semblerait bien que ce soit à cause de tels discours agressifs ( parfois inexistants pour ceux qui insultent ) que la conversation ait dérivé, parce qu'avec l'humilité de Polo ou de Jeanne-Héloïse, celle dont vous vous targuez, le débat aurait certainement pu avancer, et vos propos n'auraient pas été aussi fâcheusement contradictoires à la manière dont vous les " déclamiez ".

Il s'agissait là d'un MP dont je n'avais personnellement pas connaissance avant que Spartacus le cite dans son message. Le débat n'a jamais été agressif d'un point de vu personnel, sauf une fois lorsque l'autre a inséré subtilement des faits de vie privé qui ne regardaient que les intéressés.
Il ne faudrait pas inversé les rôles et bien voir que nous avions commencé - va voir mon deuxième message de ce fil si tu le souhaites - par être tout à fait calme et ce n'est qu'à cause du discours de Spartacus que les choses ont dérivés. J'ai très précisément dit ce que je reprochais à l'approche de Spartacus quant à son projet et à sa "philosophie" et je ne l'ai pas fait dans l'esprit de me foutre de la gueule de quelqu'un, mon premier message au moins ne peut être soupçonné de ça.
Enfin, il est assez paradoxal de revenir sur un débat tendu et clos comme tu le fais ici. Si tu souhaitais faire une remarque sur la teneur de ce qui se disait ici, il aurait mieux valu le faire lorsque les gens discutaient encore. Là, tu ne fais que revenir sur une conversation achevé et tu le fais, en plus, de manière assez agressive- alors que tu sembles toi-même vilipender l'agressivité.

Pour ce qui est du reste, nous savons tous bien conscience ici que Polo et Jeanne-Héloïse sont nous incontestables maîtres à tous les niveaux  big_smile

EDIT :

Ce qui m'amuse le plus, c'est la manière dont Spartacus parvient à faire mouche à chaque fois dans ses messages, et à taper là où votre frustration personnelle exultera au plus au point, comme si vous attendiez un tel discours hérétique depuis toujours pour déverser votre haine.

Ce passage par contre est tout à fait vrai et je risque d'en parler à ma psy tout à l'heure  wink

Envie d'une destinée professionnelle non conventionnelle

Leihe a écrit :

Pour ce qui est du reste, nous savons tous bien conscience ici que Polo et Jeanne-Héloïse sont nous incontestables maîtres à tous les niveaux  big_smile

Merci... Ah non, "au smiley près", tu aurais presque pu paraître crédible  big_smile

Pour faire plaisir à Spartacus s'il repasse ici (car "Dieu n'est pas mort !"), in memoriam French theory cette une sur Fabula : http://www.fabula.org/