1

Citations diverses et toujours utiles

Bonjour aux littéraires,

Extraits de mon recueil de citation perso en vrac :

A lire, à savoir, à apprendre.   big_smile

  • "Nous avons senti quelque chose des Russes, de la vie russe, de l’âme slave à travers Tolstoï et Dostoïevski. Le roman nous permet d’entrer dans d’autres cultures, de découvrir des dimensions qui n’existent pas dans notre pays. En ce sens, il est sans doute plus utile que les sciences humaines et la sociologie […]. Le roman est le meilleur instrument d’échanges culturels." (Edgar Morin, sociologue, interview pour Livres Hebdo, 1991)

  • "Je mets un billet à une loterie dont le gros lot se réduit à ceci : être lu en 1935." (Stendhal) => Il dut attendre les années 1880 pour trouver son public grâce à Paul Bourget. Stendhal donna à des amis cinq cents exemplaires du Rouge et le Noir en 1830.

  • "Je hais les livres ; ils n’apprennent qu’à parler de ce qu’on ne sait pas." (Rousseau, Emile)

  • "Nous autres, écrivains du XXe siècle, ne serons plus jamais seuls." (Camus, Discours de Suède)

  • "Le drame a une mission nationale, une mission sociale, une mission humaine." (Hugo, Préface de Lucrèce Borgia)

  • "De la musique avant toute chose,
    Et pour cela préfère l’Impair." (Verlaine, Jadis et Naguère)

  • "On ne doit parler, on ne doit écrire que pour l’instruction." (La Bruyère, Préface des Caractères)

  • "C’est probablement une exigence de l’esprit humain d’avoir une représentation du monde qui soit unifiée et cohérente." (F. Jacob, Le Jeu des Possibles)

  • "La folie du moment est d’arriver à l’unité des peuples et de ne faire qu’un seul homme de l’espèce entière." (Chateaubriand, Mémoires d’Outre-Tombe)

  • "L’art de juger et l’art de raisonner sont exactement les mêmes." (Rousseau, Emile)

  • "Le mal se fait sans efforts, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d’un art." (Baudelaire, Le peintre de la vie moderne)

  • "La mission de l’art n’es pas de copier la nature, mais de l’exprimer." (Balzac)

  • "Le goût frénétique de l’homme pour toutes les substances saines ou dangereuses qui exaltent sa personnalité, témoigne de sa grandeur. Il aspire toujours à réchauffer ses espérances et à s’élever vers l’infini." (Baudelaire, Du vin et du haschich)

  • "Qui dit romantisme dit art moderne, c’est-à-dire intimité, spiritualité, couleur, aspiration vers l’infini, exprimés par tous les moyens que soutiennent les arts." (Baudelaire, Salon de 1846)

  • "Faire une perle d’une larme
    Du poète ici-bas, voilà la passion." (Musset, Impromptu, 1839)

  • "La composition poétique résulte de deux phénomènes intellectuels : la méditation et l’inspiration […]. Dans la méditation, l’esprit agit ; dans l’inspiration, il obéit ; parce que le premier est en l’homme, tandis que la seconde vient d’en haut." (Hugo, Article paru dans La Muse française)

  • "Les sciences et les arts doivent leur naissance à nos vies." (Rousseau, Discours sur les Sciences et les Arts)

  • "L’utopie d’aujourd’hui est la réalité de demain." (Gide)

  • "Le cordon des phrases est un fil d’Ariane parce que je suis dans un labyrinthe, parce que j’écris pour m’y retrouver." (M. Butor, L’Emploi du temps, 1956)

  • "Entre les arts libéraux, commençons par l’art qui nous fait libres." (Montaigne, Essais, 1580)

  • "Le nom de Poétique [est le nom] de tout ce qui a trait à la création ou à la composition d’ouvrages dont le langage est à la fois la substance et le moyen."(Valéry, 1937)

  • […] "le reste est littérature." (Verlaine, Art poétique, 1874)

  • "J’avais cru que Racine serait ma consolation mais il est mon désespoir ; c’est le comble de l’insolence de faire une tragédie après ce grand homme-là." (Voltaire, Lettre à d’Argental, 1763)

  • "Un jour, Beaumarchais sera ennuyeux." (Stendhal)

  • "Sans la liberté de blâmer, il n’est pas d’éloge flatteur." (Beaumarchais)

  • [Rabelais] : "C’est le philosophe ivre qui n’a écrit que dans le temps de l’ivresse." (Voltaire)

  • Traduction de l’épigraphe des Confessions de Rousseau : intus et in cute = intérieurement et sans peau.

  • Chateaubriand à propos des Mémoires d’Outre-Tombe : "C’est le poème de ma vie."

  • "Chez Voltaire, c’est un monde qui finit ; avec Rousseau c’est un monde qui commence." (Goethe)

  • "Le but de la vie humaine, c’est l’action." (Voltaire)

  • "Madame Bovary est restée un homme." (Baudelaire)

  • "Le grand art de l’écrivain consiste à faire oublier qu’il s’exprime avec des mots." (Bergson)

  • "Si un texte a du sens, il n’a plus de sens du tout." (R. Barthes)

  • "Rien n’est beau que le vrai." (Boileau)

  • "Le cadavre exquis boira le vin nouveau." (jeu des surréalistes)

  • "L’humour est la politesse du désespoir." (Boris Vian)

  • "Il [Lorenzaccio] prit dans un but sublime une route hideuse." ( ?)

  • "Qu’en un lieu, qu’en un jour, un même acte accompli
    Tienne jusqu’à la fin le théâtre rempli." (Boileau, Art poétique)

  • "Si le poète est malade, qu’il commence par se guérir. Quand il sera guéri, il écrira." (Goethe)

  • "L’art, ce n’est pas la représentation d’une belle chose, mais la belle représentation d’une chose." (Kant)

  • "Connaître sert beaucoup pour inventer." (Madame de Staël)

  • "Le style est de l’homme même." (Buffon)

  • "La poésie n’est bonne que pour ceux qui n’ont rien à dire." (Goethe)

  • "La poésie est aux sentiments ce que la philosophie est aux pensées." (Novalis)

  • "Quand je m’assieds pour écrire une poésie, ce que je vois le plus souvent devant moi, c’est l’élément musical et non pas le concept clair du sujet, sur lequel souvent je ne suis pas d’accord avec moi-même." (Schiller)

  • "Rilke m’écrivait : “Tous les poètes parlent la même langue”. Il avait raison." (Cocteau)

  • "Je suis bien de mon pays." (Diderot) => influence du climat et du milieu physique, cf. Montesquieu et sa théorie des climats.

PS : pas mal de sujets de dissertations ici !

PPS : excusez la mise en page ! N’oubliez pas que l’on souligne les titres des ouvrages lorsque l’on écrit manuellement. Si vous citez un poème, mettez le titre entre guillemets.

Citations diverses et toujours utiles

Bonjour,

Je ne suis pas littéraire et je hais "big brother" mais parfois il peut quand même avoir son utilité. (au passage publicité pour le magnifique livre version 5.12)

"Il [Lorenzaccio] prit dans un but sublime une route hideuse." ( ?)

PHILIPPE - Je conçois que le rôle que tu joues t'ait donné de pareilles idées. Si je te comprends bien, tu as pris, dans un but sublime, une route hideuse, et tu crois que tout ressemble à ce que tu as vu.
LORENZO - Je me suis réveillé de mes rêves, rien de plus, je te dis le danger d'en faire, je connais la vie et c'est une vilaine cuisine, sois-en persuadé. Ne mets pas la main là-dedans, si tu respectes quelque chose.

Lorenzaccio
Alfred de Musset