1

Des personnages romanesques peuvent-ils captiver le lecteur en ayant une attitude immorale ?

Bonjours , j´ai besoin d´aide je suis bloqué sur un sujet de dissertation.
" Pensez-vous comme Flaubert que des personnages romanesques puissent captiver le lecteur tout en ayant une attitude immorale "

Je comprends le sujet , des nombreuses oeuvres me parviennent a la tête pour justifier.

Mais qu´elles parties faudrait-il traiter ? , il faut finir ayant donné son avis?, il faut suivre un plan analytique ? / dialectique  ?

J´éspére que vous puissiez m´aider . Merçi

2 (Édité par 08/01/2012 à 13:14)

Des personnages romanesques peuvent-ils captiver le lecteur en ayant une attitude immorale ?

Bonjour matutomagica,
J'ai également ce sujet de dissertation à faire et à rendre pour lundi prochain ! J'ai mon plan mais je bloque beaucoup malheureusement. Aurais tu fais la correction de cette dissertation ? Pourrais-tu me venir en aide ?
Voici mon plan :

I- Les personnages immoraux attachants
   A- Immoralité chez les héros comme chez les héroïnes
   B- Immoralité chez les personnages secondaires

II- Les raisons de l'attachement du lecteur à ce type de personnage
   A- Le point de vue interne (permet de voir à travers le héros)
   B- Des personnages héroïques qui prennent des décisions difficiles (courage de prendre des décisions en différant de la morale du temps)
   C- Une identification possible

Voici un deuxième plan :

I- Lecteur attiré par le comportement immoral d'un personnage de roman
   A- Cas de Des Grieux et Manon dans le roman
   B- Les raisons de cette attirance

II- Paradoxalement, ses personnages sont relégués au 2nd plan
   A- Le comportement immoral ne représente pas l'immorisme
   B- Beaucoup d'immoralité dans les perso. secondaires du roman
   C- Rôle capital de ces personnages

Merci.

Maxime bizu

Des personnages romanesques peuvent-ils captiver le lecteur en ayant une attitude immorale ?

Des personnages romanesques peuvent-ils captiver le lecteur en ayant une attitude immorale ?

Tentez d'abord de lister des personnages à l'attitude immorale.

Piste : La Princesse de Clèves ; Mme Bovary ...

Attention : l'immoralité n'est pas la même au XVIIIe qu'au XXIe siècle : le lecteur change.

Faites attention...

4

Des personnages romanesques peuvent-ils captiver le lecteur en ayant une attitude immorale ?

Bonjour !

J'ai exactement ce sujet de dissertation pour lundi, j'ai deja mon introduction entièrement rédigée ainsi que ma conclusion, j'ai des idées de plans avec des argument et des oeuvres mais je n'arrive pasa trouver un plan précis thèse/antithèse, pouvez vous m'aider svp ? =$

PS: faut-il faire une annonce de plan dans un intro de Dissertation ?

merci d'avance.

Des personnages romanesques peuvent-ils captiver le lecteur en ayant une attitude immorale ?

Puisque justement il faut faire l'annonce du plan dans l'introduction, tu ne peux pas avoir "entièrement rédigé" l'introduction...

6

Des personnages romanesques peuvent-ils captiver le lecteur en ayant une attitude immorale ?

merci jehan --' j'ai rédigé le reste mais je ne pensais pas qu"il fallait mettre une annonce de plan dans une Dissertation ! je trouve qu'annoncer un plan these antithese c'est absurde mais bon.. merci quand meme ! et sinon personne aurait un plan avec des sous parties svp ?

7

Des personnages romanesques peuvent-ils captiver le lecteur en ayant une attitude immorale ?

Bonjour, alors j'ai une dissertation à faire et il y a une partie que je n'arrive pas à rédiger. Elle doit faire à peu près 8 lignes alors que la première en fait 40 ..
Voici le sujet : Dans sa correspondance, Flaubert écrit en 1861 " ce qu'il y a de plus fort dans manon lescaut, c'est le souffle sentimental, la naiveté de la passion qui rend les deux héros si vrais, si sympathiques, si honorables, quoiqu'ils soient des fripons". Pensez vous, comme Flaubert, que des personnages romanesques puissent captiver le lecteur tout en ayant une attitude immorale?

Alors j'ai fait un plan Oui/Non/Limites de la citation
C'est dans la partie "Non" que je n'ai pas grand chose à dire, j'ai dis que les personnages immoraux peuvent plus agacer le lecteur que le captiver. J'ai cité l'exemple de George Duroy dans Bel Ami qui est l'exemple même de l'arriviste qui se sert des femmes pour arriver au pouvoir. J'ai dis que contrairement aux héros de Manon Lescaut il n'est pas immoral par passion mais pour sa réussite personnelle et j'ai dis que les personnages romanesques immoraux jouent un rôle d'anti-héros en contradiction avec l'image idéalisée qu'un lecteur peut se faire d'un personnage de roman.
Voilà, à part ça je ne vois vraiment pas quoi dire alors help svp !! smile

8

Des personnages romanesques peuvent-ils captiver le lecteur en ayant une attitude immorale ?

Il y a des héros qui font horreur par leur cruauté, par leur perversité. Tu peux penser aux libertins des Liaisons dangereuses, à Heathcliff dans Les Hauts de Hurlevent...
Pense à tous ces personnages romanesques que tu ne voudrais pas pour amis.

9

Des personnages romanesques peuvent-ils captiver le lecteur en ayant une attitude immorale ?

Ah merci beaucoup pour votre exemple il m'a beaucoup aidée ! big_smile