1

Avis sur une reprise d'études en lettres modernes

Bonjour,

je vous fais le résumé rapide de mon parcours:
- bac littéraire en 1996
- Un an de droit (année avec mention) à Bordeaux IV
- IEP de Bordeaux, section service public (à l'époque les IEP c'était 3 ans)
- Grande Ecole : EN3S (école nationale supérieure de sécurité sociale)
- premier poste à la sécu (Paris), puis démission
- poste dans une société d'informatique géante: je travaillais avec les ministères en tant que consultante (experte juridique, connaissance de la culture d'administration.;etc)
 

Puis mon mari a eu l'opportunité de travailler àa la SNCF, à Bordeaux. démission pour moi. Puis passage et réussite du concours de bibliothécaire, en 2008. Là, jeviens d'être titularisée dans mon poste.

Au regard de mon parcours des conservateurs et directeurs de Bibliothèque m'ont dit que j'avais été bien bête et que j'aurais du passer le concours de conservateur, et non de bibliothécaire. De plus, plutôt juriste de formation.. et bien, je suis parfois très complexée face aux vrais bibliothécaires... de plus travaillant souvent avec des étudiant et des lycéens, je me suis aperçue que j'adorai ce contact là.

bref, voilà où j'en suis:
cette année j'ai fait un dossier pour une reprise d'études à distance : je voudrais commencer une première année de lettres modernes à la sorbonne nouvelle. J'ai 33 ans. et j'ai un travail. cela est il disciminant à votre avis pour les commissions pédagogiques?
J'aimerai aller au moins jusqu'en L3. Et là faire le point. Ou poursuivre jusqu'en master 2 et envisager le capes ou l'agreg, et avoir la possibilité d'enseigner ou de passer le concours de conservateur des bibliothèques mieux préparée que maintenant( niveau en langue... heu... trop juste)
Ou commencer une licence d'histoire de l'art afin de pouvoir me présneter aux concours de conservateur des bibliothèques, et de conservateur du patrimoins, qui me plait également.
(oui, je ne passe pas conservateur dès maintenant parce qu'en interne il faut 7 ans d'attente..et en externe..je peux certes le passer. mais je suis un rien complexée....et j'ai assez peu de choix de matières au concours pour le moment; J'aimerai en avoir un peu plus).

suis je totalement folle?

2

Avis sur une reprise d'études en lettres modernes

Bonjour,

Je crois qu'il existe des formations en lettres modernes à distance dispensées par certaines fac, il faut te renseigner si tu ne peux assister aux cours en "présentiel" en raison de ton travail.
Folle ? Je ne sais pas. Je trouve que tu as une bonne situation, un bagage. L'intérêt que tu manifestes pour les lettres est tout à fait louable. Toutefois, réfléchis vraiment si c'est "juste" dans l'optique de passer les concours de l'enseignement. Du point de vue du niveau de vie et des conditions de travail, tu risques de le regretter. Si tu veux prendre un peu la température, je te conseille de te rendre sur le site neoprofs.
Enfin, regarde plus attentivement les conditions pour tenter les concours type CAPES et Agreg : tu n'as peut-être pas besoin de reprendre tout un cursus universitaire. (site du SIAC)

3

Avis sur une reprise d'études en lettres modernes

Merci beaucoup.
Je pense pouvoir avoir des équivalences. mais les études me plaisent vraiment. C'est pour ça que je n'ai pas demandé d'équivalence.
  Pour les métiers de l'enseignement je sais que c'est très difficile. C'est pour ça que je me donne le temps de réfléchir. J'ai eu la chance de faire de "bonnes études". Bibliothécaire est un métier que j'adore. En même temps , étant dans une bibliothèque spécialisée, je suis un peu planquée.....D'ou l'hésitation entre conservateur (donc rejoindre une bibliothèque de lecture publique dans mon cas: amener les autres à lire= rendre un peu la chance que j'ai pu avoir) ou prof (même idée , mais avec les mains dans le cambouis).

Je vais continuer à me renseigner...

4

Avis sur une reprise d'études en lettres modernes

tu peux tenter le CAPES de professeur documentaliste...

5 (Édité par Violette17 23/06/2011 à 16:24)

Avis sur une reprise d'études en lettres modernes

Dans mon imaginaire, et mes très vagues souvenirs le professeur documentaliste n'a pas beaucoup de lien avec les élèves (qui voient vraiment le CDI comme une punition). Et il apporte surtout une aide à la recherche...plus que l'envie de lire. D'autre part, il est encore plus difficile pour lui de s'imposer face à des classes difficiles. Dans mon cas le virus de la lecture me fut inoculé plutôt par mes profs d'histoire, de philo et surtout de français puis de lettres....
Mais je vais me renseigner. j'avoue que je connais très mal le monde de la documentation et pas très bien celui des bibliothèques. (puis que je n'ai eu aucune formation dans ce domaine avant le concours).

6

Avis sur une reprise d'études en lettres modernes

Je suis tombée l'autre jour sur un blog tenu par un prof doc où elle parlait de son expérience au jour le jour. C'est ce qui m'a fait penser à ça... Elle avait un vrai contact avec les élèves et remplissait même les bulletins des classes qu'elle voyait...

7

Avis sur une reprise d'études en lettres modernes

je l'ai dit: mes souvenirs sont vagues. Merci beaucoup pour cette nouvelle piste en tout cas.  smile J'ai hâte que l'année universitaire commence...