Qu'est-ce qu'un groupe verbal ?

Bonjour, je suis au cm1 et je suis malade depuis dix jours et on m'apporte mes devoirs à la maison mais je n'arrive pas à faire mes devoirs je ne sais pas ce que c'est un groupe verbal merci de m'aider.

Qu'est-ce qu'un groupe verbal ?

Donne des exemples Florian, sinon un groupe verbal c'est le groupe du verbe (sujet, verbe, plus s'il y en a un le COD)
Il peut être simple
je chante
ou composé
j'ai chanté

C'est très bien de faire tes devoirs pour compenser ton absence, bravo Florian !

regarde aussi sur ce site
http://www.123cours.com/complement_objet_direct_COD.aspTu peux aussi faire des exos ici
et regarder l'aide  smile

Qu'est-ce qu'un groupe verbal ?

Chère Léah, je ne suis pas d'accord pour inclure le sujet dans le groupe verbal.

Qu'est-ce qu'un groupe verbal ?

Oui mais j'ai indiqué à Florian un site où c'est clair
En effet, Florian il y a le groupe verbal et le groupe nominal sujet
C'est le COD qui est inclus dans le groupe verbal (quand il y a un COD bien sûr)
Excuse-moi Florian

Qu'est-ce qu'un groupe verbal ?

Bonjour

N'y a-t-il pas confusion entre la nature (groupe verbal/groupe nominal) et la fonction (sujet) ? En effet, un verbe peut avoir la fonction sujet.

Le groupe verbal peut intégrer des adjectifs qualificatifs mais aussi des groupes nominaux, des groupes adjectivaux, des groupes adverbiaux...

Cordialement,

Qu'est-ce qu'un groupe verbal ?

Bonjour Florian

Dans la phrase suivante prise en exemple :
Mon grand frère va au collège.

Nous avons deux groupes,
le premier « mon grand frère » tourne autour du noyau « frère » et se nomme "groupe nominal" ( syntagme nominal),

quant au second « va au collège » il tourne autour du noyau « va » du verbe « aller » et se nomme GROUPE VERBAL (syntagme verbal).


Il existe une nuance si je dis :
mon grand frère va au collège avec son copain tous les matins.

Le morceau de phrase « avec son copain tous les matins » n’appartient plus au groupe verbal comme on aurait la tentation de le dire du fait qu’il suit. On peut vérifier en le déplaçant ce qui ne rend pas la phrase incorrecte :

avec son copain tous les matins, mon grand frère va au collège.

On peut même le supprimer. Tout simplement ce groupe de mots est introduit par une préposition (dans la majorité des cas) et de ce fait se nomme « groupe prépositionnel » tout simplement.


On rencontre aussi un groupe verbal formé avec un adjectif attribut : la voiture est grise > est grise = GV
à ne pas confondre avec : la voiture grise roule > la voiture grise = GN et roule reste le verbe tout simple.

Je ne voudrai pas te « déboussoler » Florian, mais pour mémoire, saches simplement qu’il  existe d’autres possibilités de goupes prépositionnels qui peuvent aussi être des constituants du GV. Tu verras cette règle sans doute plus tard en classe.

Enfin voici à mon avis voici un départ suffisant pour te remettre dans la course, guéris bien vite et courage.

@

Qu'est-ce qu'un groupe verbal ?

Excuse-moi Florian, ne lis pas la suite, ce qui suit ne va t'aider en rien dans tes devoirs. Je me suis juste permis de profiter de ce fil de messages pour répondre à Léah, Lebeau et Isabo.

Voilà une question intéressante, est-ce que : "Groupe Nominal sujet + Groupe Verbal" constitue le modèle-type des phrases les plus courantes.

2 réponses possibles :

1 - Réponse de la plupart des auteurs de grammaire : Oui

2 - Réponse de la logique et du bon sens réuni : NON

Explication de ce "NON" : Un groupe verbal est avant tout un groupe grammatical et les groupes grammaticaux sont constitués d'un noyau (un verbe dans le cas d'un groupe verbal, un nom commun dans le cas d'un groupe nominal) et de l'extension de ce noyau, c'est-à-dire de tous les groupes ou mots qui dépendent directement ou indirectement de ce noyau. Le groupe nominal peut être ainsi constitué par exemple d'un déterminant, d'un ou plusieurs adjectifs, d'un ou plusieurs éventuels compléments de noms, de propositions subordonnées relatives, etc ... Maintenant comme la fonction : sujet est une fonction, comme les autres, reliant un groupe grammatical à son verbe, le groupe grammatical sujet (qui peut être un groupe nominal ou même un groupe verbal dans le cas d'une proposition subordonnée conjonctive sujet) a, par conséquent, bien évidemment, toute sa place dans l'extension du verbe, il s'ensuit donc que :

"le groupe grammatical sujet FAIT PARTIE, à part entière, du groupe verbal constitué autour du verbe qui suit la plupart du temps ce sujet" (et on ne doit jamais plus écrire : "Groupe Nominal sujet + Groupe Verbal").

Il s'ensuit également que le terme "proposition" n'est dès lors plus qu'un autre nom donné aux groupes verbaux non infinitifs et non participiaux.

Explication supplémentaire pour les récalcitrants : de même que le fait qu'un déterminant soit placé devant un nom commun n'empêche aucunement ce déterminant de faire partie du groupe nominal constitué autour de ce nom, de même le fait qu'un groupe grammatical sujet soit placé devant un verbe  n'empêche aucunement ce sujet de faire partie du groupe verbal constitué autour de ce verbe. Il faut voir le fait qu'un sujet soit la plupart du temps placé devant un verbe, non pas comme une articulation majeure de la structure grammaticale d'une phrase mais plus simplement comme d'un moyen pratique inventé par la langue française (et d'autres langues) pour différencier un sujet d'une autre fonction (comme le C.O.D. par exemple) après la disparition des déclinaisons.

Commentaire : autant les grammairiens ont accueilli intelligemment le structuralisme quand il s'agissait des groupe nominaux (ils n'avaient rien correspondant à cette notion), autant ils ont râté l'intégration des groupes verbaux et cela du simple fait qu'ils avaient déjà la notion de groupes verbaux qu'ils appelaient : propositions. Mais plutôt que de profiter des éclaircissements apportés par le structuralisme et de corriger les diverses erreurs que contenaient leurs explications sur les propositions, ils ont préféré intégrer ces nouveautés de manière bancale et non rigoureuse (ils sembaient vouloir absolument éviter que les 2 notions de groupes : l'ancienne et la nouvelle ne se superposent). C'est ainsi qu'on s'est retrouvé avec le "modèle" suivant : "proposition = groupe sujet + groupe verbal" qui me semble parfaitement incohérent.

Qu'est-ce qu'un groupe verbal ?

Bonjour gilmer.

Une courte intervention de ma part pour dire que je partage assez largement votre opinion.

Dans les raisons qui font que le sujet reste encore et toujours traité comme un argument à part, je crois que l'influence du générativisme de Chomsky a également un poids non négligeable. Je ne voudrais pas dire de bêtises mais il me semble que les arbres syntaxiques sont une création de Chomsky (en tant que support de ses grammaires formelles). La structure est trés intéressante mais (quasiment) toujours mise en place de telle sorte que le sujet est au même niveau que le fameux groupe verbal.

Cette façon d'aborder la structure des langues va de pair avec une place particulière réserver à la notion de sujet dans le générativisme (voir par exemple l'Extended Projection Principle). Ceci n'est en fait pas neuf, mais on aurait pu imaginer qu'une théorie moderne prenne un peu de recul par rapport à cette idée ancienne.

Qu'est-ce qu'un groupe verbal ?

Je crains de ne toujours pas bien comprendre ce qu'est un GV - et ce qui n'en est pas.

Reprenons l'exemple : "ce brave collégien va au collège tous les matins".
(Je passe sur le fait qu'il n'a rien à y faire le dimanche, il va louper l'office.)

Ce brave collégien : GS
Va au collège : GV (Verbe + CCL selon moi, mais bon la grammaire et moi ...)
Tous les matins : CCT

Le GV serait donc constitué du verbe plus des compléments essentiels (notion également floue pour moi), COD, COI et CC divers indispensables à la "correction grammaticale" d'une phrase.

→ Correct ?

On a donc une phrase qu'on peut schématiser en :

GS + GV + Autres

→ Correct ?

Si oui, y a-t-il un nom officiel plus séduisant que "Autres" ?

Merci ...

10

Qu'est-ce qu'un groupe verbal ?

Sigma 28 a écrit :

y a-t-il un nom officiel plus séduisant que "Autres" ?

Merci ...

Complément(s) de phrase.