1

Quelles études entreprendre pour devenir professeur de philosophie ou professeur d'allemand ?

Je voudrais savoir quelles études entreprendre après le bac sachant que je suis en filière littéraire et que j'ai ces options:
- Anglais lv1 et Allemand lv2.
- Spécialité anglais (il n'y a pas spécialité allemand dans mon lycée,hélas).
_ Option faculatives: Latin, Cinéma.


Quelles études seraient plus appropriées?
Merci!

Quelles études entreprendre pour devenir professeur de philosophie ou professeur d'allemand ?

Bonjour,

Deux cursus s'offrent à toi :

- Hypokhâgne-Khâgne A/L, généraliste, sélective à l'entrée (dossiers en terminale) et à l'issue (concours des prestigieuses écoles normales supérieures).
- L'Université, spécialisante, non-sélective.

3

Quelles études entreprendre pour devenir professeur de philosophie ou professeur d'allemand ?

Merci Arthur!
Je commence à réfléchir, et je pense que l'université serait plus appropriée, car je souhaite continuer à écrire librement...
On m'a dit que faire des études de Lettres ne sont pas bénéfiques pour la création, ça fait du bourrage de crâne...
Dois-je croire cette personne?
Et si je me lance dans une prépa, pourrais-je encore créer?
Car l'idée de ne plus pouvoir penser librement m'effraie...

Merci!

Quelles études entreprendre pour devenir professeur de philosophie ou professeur d'allemand ?

marinelle62 a écrit :

Car l'idée de ne plus pouvoir penser librement m'effraie...

N'aurait-on plus le temps de penser en prépa ? Ou bien le fonctionnement tyrannique de ces institution entraverait-il à la libre-pensée ?  lol

5

Quelles études entreprendre pour devenir professeur de philosophie ou professeur d'allemand ?

J'ai eu l'occasion de discuter avec beaucoup de personnes de cela, et la prépa nous "bourre le crâne", ce qui fait qu'on ne peut plus penser comme on le désire...
Et parfois, ce sont des personnes qui ont fait classe prépa, et le boulot est tellement important, qu'il devient presque impossible de créer, et nous ne pouvons plus penser comme on désire...
Qu'en pensez-vous?

6

Quelles études entreprendre pour devenir professeur de philosophie ou professeur d'allemand ?

Bonsoir marinelle !

Je pense que dans ton cas, il ne faut pas penser trop "shématiquement".
Je m'explique: ce n'est pas parce que tu vas aller en prépa que tu ne penseras plus par toi même. Le bourrage de crâne n'est efficace que si tu l'acceptes, il est aberrant (et un peu facile) de penser que les autres peuvent te forcer à adopter leur mode de réflexion !
J'ai plutôt l'impression que ce qui te fait peur avec la prépa c'est la somme de travail à effectuer, qui te laissera peu de temps pour toi. Il te faut en effet te poser cette question: préfères-tu rester dans une structure d'enseignement de type "lycée", dans le sens où tu es encadrée par une équipe pédagogique qui te connaît car tu as beaucoup de cours, ou préfères-tu un peu plus de libertés avec la fac, qui, il ne faut pas l'oublier, nécessite une bonne organisation, car tu seras complètement lâchée, livrée à toi-même. Et surtout ne pas croire que la fac de lettres, c'est l'équivalent des vacances ! Certes tu es moins encadrée, mais le travail personnel est doublé par le volume horaire moindre des cours !
Oriente-toi plus dans ce sens. Pèse le pour et le contre, et choisis selon ce qui te plaît.

Bon courage et bonne continuation à toi !

7

Quelles études entreprendre pour devenir professeur de philosophie ou professeur d'allemand ?

Je suis une fille qui aime travailler en autonomie, et même si je peux accèder à une classe prépa, le choix est tel:
Travailler en fac ou en lycée?
Sachant que je suis autonome et que je ne demande qu'à m'épanouir, je sais que même si le volume de cours est moins important à la fac le travail sera quand même conséquent, je me demande...
Aurais-je plus d'autonomie à la fac ou en prépa?
Ou aurais-je le même niveau d'autonomie si je fréquente un des parcours que dans l'autre?
Mais ce que je me demande, c'est si je me décide vraiment à être professeur de philosophie quelle sera la voie la plus appropriée.
Peu importe, le travail ne me fait pas peur!
Puis les horaires d'une classe prépa, je peux affo
ronter, car j'ai 40h de cours par semaine et je m'en sors...
L'orientation, l'orientation...
Un mot qui a l'air d'être simple à comprendre, mais lorsque un avenir est en jeu, ça devient un mot très compliqué!

Je tiens vraiment à vous remercier pour tous vos messages, vous, internautes.
Je me suis inscrite dans l'espoir d'avoir des réponses, mais je ne m'attendais pas à avoir ça si vite!

Quelles études entreprendre pour devenir professeur de philosophie ou professeur d'allemand ?

Bonsoir,

L'"autonomie" en prépa dépend des matières (en langues vivantes et anciennes, ton travail est pratiquement entièrement guidé, c'est-à-dire qu'on t'impose des versions, thèmes, commentaires, ainsi que l'apprentissage de tel vocabulaire ; et tu as rarement le temps de faire autre chose en plus. Mais dans les matières à dissertation, tu es en général beaucoup plus libre : parfois une dissertation sur un thème n'est précédée d'aucun cours du professeur, on te donne une bibliographie assez large et non exclusive, et tu as un mois pour te préparer tout seul...). Ensuite, elle dépend aussi des professeurs (tous ont un peu leur méthode, a fortiori en hypokhâgne où tous ne s'alignent pas sur les exercices et les programmes exigés au concours de l'ENS), et des élèves (le travail donné est plus intéressant lorsque les élèves ont déjà les bases ; les lycées où le par coeur règne en maître et où le carcan est le plus étroit ne sont d'ailleurs pas généralement ceux qui obtiennent les meilleurs résultats).

Pour enseigner la philosophie, je ne sais pas ce qui est le plus valable. L'Ecole normale supérieure reste, c'est sûr, la voie royale pour les concours de l'enseignement supérieur, mais la diminution des postes aux concours fait que la sélection se fait de plus en plus par l'érudition ; et dans ce cas, les étudiants de l'université qui ont travaillé d'arrache-pied dans les 5 années qui précèdent l'agrégation sont souvent supérieurs. Je crois (mais d'autres te renseigneront mieux que moi) que les agrégatifs de philosophie de l'ENS ont connu une déconvenue à l'une des sessions récentes de l'agrégation.