Figures de style

Hyperbole

(féminin) L’hyperbole est une figure d’amplification qui désigne l’ensemble des procédés d’exagération qui touchent la syntaxe et le lexique (accumulation « Longue énumération de mots destinée à frapper le lecteur. » (TLFi), intensifs « On appelle intensifs les noms, adjectifs, adverbes ou verbes formés avec un préfixe ou un suffixe qui indique un degré élevé de la propriété indiquée par la racine. » (Dictionnaire de linguistique, Larousse)
Exemples : les préfixes ultra, extra, super, hyper, mini, micro ou le suffixe issime.
, superlatifs, etc.). L’hyperbole cherche à laisser une impression forte chez le lecteur. Elle peut également servir à persuader ou à amuser, ou encore être utilisée dans un contexte ironique.

Exemples :

J’entends Théodecte de l’antichambre ; il grossit sa voix à mesure qu’il s’approche. Le voilà entré : il rit, il crie, il éclate Parle à très haute voix. ; on bouche ses oreilles, c’est un tonnerre.

  • Autres exemples : dire un géant pour désigner un homme de très grande taille, dire c’est à mourir de rire pour dire que quelque chose est vraiment très drôle ou encore dire il est fort comme un bœuf pour désigner quelqu’un de très fort.

Conseils de lecture

Les figures de style  Lexique des figures de style  Lexique des termes littéraires
Les figures de style - 100 exercices, exemples et corrigés, Hatier.
Lexique des figures de style, A. Colin.
Lexique des termes littéraires, Le Livre de Poche.