Biographie de Pierre Corneille (1606-1684)

Pierre CorneilleCorneille est né à Rouen le 6 juin 1606 dans une famille bourgeoise. Il fait de brillantes études au collège des Jésuites de Rouen (de 1615 à 1622) et devient avocat en 1624.
Après le succès de sa première pièce, Mélite, une comédie jouée à Paris en 1629, il remporte un triomphe avec Le Cid en janvier 1637. Il est élu à l’Académie française en 1647.
Corneille connaît son premier échec avec la tragédie Pertharite (1651) et s’éloigne de sa passion du théâtre. Il se consacre alors à la traduction en vers français de L’Imitation de Jésus-Christ.
À l’instigation de Nicolas Fouquet (surintendant des finances), Corneille reprend la plume et connaît un dernier succès avec Œdipe en janvier 1659. Les pièces qui suivent sont globalement mal reçues et poussent Corneille à se retirer du théâtre en 1674. Il meurt dix ans plus tard, à Paris, le 1er octobre 1684.

Le saviez-vous ?

Œuvres principales de Pierre Corneille

  • Cinna (1641)
  • Horace (1640)
  • L’Illusion comique (1636)
  • Le Cid (1637)
  • Le Menteur (1643)
  • Nicomède (1651)
  • Polyeucte (1642)
  • Rodogune (1645)
  • Suréna (1674)
  • Tite et Bérénice (1670)

Conseils de lecture

Le Cid  Cinna
Corneille, Le Cid.
Corneille, Cinna.

Liens Internet